Les dejeuners d’hiver

Où ?

26bis rue Cassette à l'Espace Saint-Sulpice

En 2020/21

Les repas ne pouvant être servis à l’intérieur en raison de la pandémie, ils sont remplacés par des paniers repas distribués à l’ extérieur.

Les 2 prochaines distributions auront lieu les dimanches 31 janvier et 7 mars 2021.

Les déjeuners d'hivers

Depuis une vingtaine d’années, dans le cadre d’un partenariat avec la Paroisse protestante de Pentemont-Luxembourg de la rue Madame, la Paroisse Saint-Sulpice organise 4 déjeuners d’hiver  sur 4 dimanches entre les mois d’octobre et mars pour des personnes en situation de précarité.

Nous accueillons à chaque fois une centaine de personnes à la Maison Paroissiale ( Espace Saint-Sulpice) au 26 bis rue Cassette dans le 6e arrondissement.

Les personnes accueillies vivent dans des logements précaires et parfois dans la rue à Paris ou en banlieue et sont souvent confrontées à une grande solitude.

Les deux paroisses assurent la confection des repas avec 3 chefs bénévoles aux fourneaux, fidèles au poste depuis de nombreuses années. Les repas chauds sont servis à table dans une ambiance festive avec un bénévole accueillant à chaque table pour favoriser les échanges.

Cet accueil à table est très apprécié par les convives et particulièrement quand des jeunes bénévoles s’installent à table avec eux.

Pour la préparation et la mise en place, installation des tables, mise du couvert, les bénévoles arrivent vers 10h. A midi, l’accueil commence dans la cour avec un bouillon brûlant et du thé, en guise d’apéritif. A 12h30 nous entrons dans les salles où chacun se place pour retrouver des amis ou l’accueillant qu’ils connaissent.

Avant de commencer le service, nous demandons au Seigneur par un Benedicite repris par tous, de bénir notre repas et ceux qui l’ont préparé.

Au début du repas, pour ceux qui le souhaitent, chacun se présente par son prénom et les conversations s’animent autour des 15 tables.

Le repas se termine en chantant quelques chansons populaires du répertoire français souvent bien connues des invités.

Après le repas, lorsque tout le monde se disperse après s’être dit au revoir et  en espérant bien venir au prochain repas, quelques habitués restent pour aider les bénévoles au ménage et au rangement des salles et de la cuisine.

Nous constatons combien ces repas sont réconfortants et combien ces personnes apprécient d’être accueillies à table, au chaud, dans les belles salles de la rue Cassette.

L’équipe de bénévoles des deux Paroisses Saint-Sulpice et Pentemont-Luxembourg  se retrouve à chaque fois avec joie pour préparer, servir, accueillir dans une ambiance fraternelle.