Les maraudes des jeunes – Bse Rosalie Rendu

Où ?

Rdv à la Crypte du Puit - 33 rue Saint-Sulpice

Le lundi de 19h30 à 22h

Rdv 19h, mise en équipe, maraude
prière et dîner fraternel

Jeunes 18-30 ans

Pour les jeunes de 18 ans (révolus) à 30 ans environ désireux de donner du temps au service des plus démunis

Les maraudes Bienheureuse Rosalie Rendu

Chaque lundi soir des jeunes de 18-30 ans se retrouvent à Saint-Sulpice pour partir à la rencontre des personnes de la rue. En petite équipe de 3-4 jeunes, un thermos d’eau chaude  à la main et avec enthousiasme, ils parcourent les rues du quartier.

 

Le premier but c’est de rencontrer ces personnes. Au fur et à mesure des liens se tissent. 

 

La bienheureuse Rosalie Rendu

Entrée au noviciat des Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul à Paris en 1802, Sœur Rosalie Rendu est ensuite envoyée dans la communauté du quartier Mouffetard, l’un des plus pauvres de la capitale. Supérieure de sa communauté en 1815, elle encourage ses Sœurs : « Les pauvres vous diront des injures. Plus ils sont grossiers, plus vous devez en être dignes. Rappelez-vous que ces haillons vous cachent Notre Seigneur ».

Pour répondre aux multiples besoins des pauvres, Sœur Rosalie sait s’entourer. Elle initie de jeunes étudiants à la visite des pauvres et conseille le bienheureux Frédéric Ozanam, fondateur de la Société de Saint-Vincent de Paul. Les habitants sont profondément marqués par son dévouement et celui des Sœurs de sa communauté pendant les émeutes de 1830 et de 1848, et lors des épidémies de choléra en 1832 et 1849. Sœur Rosalie mourut le 7 février 1856.