En direct
[vc_separator type='transparent' color='' thickness='' up='20' down='7']
Contactez nous !
Aidez nous !

Vivre l’année 2022 aux côtés de Marie

Vivre l’année 2022 aux côtés de Marie

Hier, 1er janvier, nous célébrions la solennité de Sainte-Marie Mère de Dieu. C’est une bonne occasion de réaliser combien Marie peut nous aider dans notre vie spirituelle tout au long de cette nouvelle année 2022. Chacun sera libre d’y puiser ce qui pourra l’aider en fonction de sa sensibilité. Comme il y a douze mois dans l’année, je vous propose douze pistes pour nous aider à comprendre comment Marie peut nous accompagner dans notre cheminement spirituel.
1. Marie est le modèle d’une personne consacrée à Dieu de manière volontaire depuis son enfance. Elle nous apprend à offrir notre vie dans la durée, à renouveler chaque jour notre oui à Dieu, même quand les événements de la vie nous bouleversent et que nous ne comprenons pas toujours la volonté de Dieu.
Marie nous apprend à nous enraciner dans la Parole de Dieu. Elle est tellement enracinée dans la Parole de Dieu qu’elle peut, un jour, comprendre et accueillir le message de l’ange. Même si l’Évangile nous présente le dialogue de l’annonciation sans contexte, on ne peut pas imaginer qu’elle puisse comprendre le message de l’ange, sans une profonde méditation préalable de l’Écriture. Elle regarde le monde à travers le prisme de la Parole de Dieu et elle nous invite à faire de même.
3. Marie nous apprend à être dans l’attente du salut, à avoir les yeux tournés vers le ciel, dans l’attente du retour du Christ, en priant pour le monde. Marie est à la fois enracinée dans l’espérance d’un peuple, spécialement le peuple des humbles, dont elle est solidaire, comme elle le dit dans son magnificat, et elle est en attente du salut.
4. Marie est la première à avoir compris qu’en Jésus Dieu s’est fait chair. Elle est la première, par son Magnificat, à nous désigner le Christ comme sauveur. Elle nous apprend à faire de Jésus le centre de notre vie. Si, le soir, nous récitons le Magnificat, nous pouvons relire avec elle notre journée à la lumière de cette présence.
5. Elle est la figure de l’attention délicate portée à Jésus dans notre vie pour que celui-ci grandisse en nous en intelligence et en sagesse. Dans notre vie, le Christ se met à notre écoute et se fait petit et nous-mêmes, nous nous mettons à son écoute et nous le laissons grandir en nous. Marie peut vraiment nous y aider par son attention constante, sa tendresse.
6. Marie nous apprend à nous décentrer de nous-mêmes dans la durée en nous attachant à Jésus dans un chemin de persévérance et de la patience. Elle nous montre qu’il faut parfois accepter l’incompréhension pour que le Christ puisse grandir en nous et, en attendant, il nous faut « méditer tous les événements dans nos cœurs » pour qu’ils prennent un jour complètement leur signification.
7. Elle nous apprend à être, toute notre vie, des disciples qui marchent à la suite du Christ. Elle est là, simplement, accompagnant le Christ, mais elle est vraiment là
8. À Cana toujours, elle peut dire aux serviteurs : « tout ce qu’il vous dira faites-le » et être entendue par eux, car elle-même se considère comme une humble servante. Nous aussi, comme elle, sommes d’humbles serviteurs ; Marie nous apprend à rester du côté des humbles.
9. Marie se tourne vers Jésus pour intercéder : elle dit simplement ce qui manque, elle ne s’impose pas, ne réclame pas, mais partage sa vision maternelle. Elle nous apprend à avoir une prière d’intercession bienveillante, qui ne cherche pas son propre intérêt.
10. Marie est présente au pied de la croix pour accueillir le don de son Fils, elle recueille dans les larmes ce corps donné pour le monde. Elle est figure de la miséricorde de Dieu, car elle sait mieux que quiconque que le Christ a donné sa vie pour tous ceux qui ont besoin de la miséricorde de Dieu
11. Elle est là aussi à la Pentecôte, pour recevoir avec les disciples l’Esprit du Christ ressuscité. Elle qui avait accueilli l’Esprit-Saint dans son corps, voit avec bonheur l’esprit saint se diffuser dans son Église. Marie nous aide à accueillir l’Esprit-Saint dans notre vie.
12. Marie, mère de Dieu et mère des hommes est du coup une figure de l’Église. Elle continue aujourd’hui à accompagner l’Église et chaque chrétien au gré des tempêtes et des joies.
Que la Vierge Marie nous accompagne durant cette nouvelle année !
Bonne année 2022 !

Henri de La Hougue