Horaires semaine sainte et pâques

Horaires semaine sainte et pâques

Cette année, nous espérons avoir la possibilité de vivre, à l’église, un beau « Triduum Pascal », ces 3 jours saints, du jeudi soir, (avec la célébration de la Cène) au dimanche de Pâques, jour de la résurrection.
Leur but est de vivre les différentes heures de la passion et de la résurrection comme un parcours spirituel, en communion avec le Christ qui donne sa vie pour nous et pour le monde.
Nous serons présents avec lui à la Cène, au mont des Oliviers, sur le Golgotha, dans l’attente de la résurrection, et au tombeau alors que le jour se lève. Nous serons invités à contempler le Christ qui donne sa vie par fidélité et solidarité avec notre humanité.
Chacun des personnages dont nous allons entendre parler, représentera, dans une certaine mesure, nos propres parcours : nos fidélités, nos trahisons, nos joies, nos peines, nos émotions. Nous allons nous laisser toucher par le Christ qui se fait notre serviteur, qui nous donne son corps et son sang, qui nous jette un regard alors que nous le renions, qui nous pardonne sur la croix et qui nous aime en donnant sa vie.
Ces personnages sont aussi tous ceux qui nous sont confiés, pour lesquels nous allons intercéder, car par notre baptême, nous somme mystérieusement et bien indignement configurés au Christ qui donne sa vie pour ses brebis. Nous allons donc vivre la passion comme un moment d’attention et de prière particulière pour notre prochain ; notamment, cette année, en communion avec Arthur, Christian et Francesco qui seront baptisés, confirmés et feront leur première communion à l’aube du dimanche de Pâques.
Pour bien vivre ce moment avec toute l’intensité nécessaire, il est important de ne pas arriver aux célébrations sans s’y être préparé. Pour cela, nous proposons de vivre ces jours saints comme une retraite paroissiale de trois jours. L’idéal serait de nous rendre vraiment disponibles pour participer aux différents temps de prière ou aux conférences spirituelles qui seront proposés. N’hésitez pas, si c’est encore possible, à poser un jour de congé ou un RTT le Vendredi Saint. Ce sera aussi un moyen de témoigner de votre foi dans l’entreprise.

Voici le programme spirituel que nous vous proposons. Les horaires en sont liés aux contraintes du couvre-feu actuel et pourront évoluer en fonction de la situation sanitaire.

 

Jeudi Saint

L’Église commémore la dernière Cène et fait mémoire du repas de la Pâque juive, où le fait de manger l’agneau pascal inaugure la libération du peuple d’Israël, que Dieu sort de l’esclavage en Égypte pour lui donner une terre nouvelle. Nous réalisons ce que signifie : « ceci est mon corps livré pour vous », « faites cela en mémoire de moi ». C’est l’occasion de nous émerveiller de ce don de l’Eucharistie et du ministère presbytéral, notamment dans sa dimension du service du sacrement de l’Eucharistie.
Ce jour-là, il n’y a pas d’autre messe que la célébration de la Cène, mais des offices de prière, le matin et à midi :
• à 7h00 : l’Office des Ténèbres,
• à 12h05 : l’Office du Milieu du jour,
• à 17h30 : la Messe de la Cène, puis la bénédiction et distribution des « pains du jeûne » à ceux qui s’inscriront pour le jeûne du Vendredi Saint,  (Inscription sur le lien : https://forms.gle/QfYQNcTrUPs289TF8 ) 

• la Nuit de prière et d’adoration, pour ceux qui désireraient passer la nuit entière sur place.

 

Vendredi Saint

Ce jour est consacré à la méditation de la passion du Christ. La participation au chemin de croix nous fait réaliser, étape après étape, combien la passion du Christ est un chemin de salut et d’intercession pour toute l’humanité.
La célébration de la passion nous permettra d’entendre le récit complet de la passion du Christ, d’entrer dans la longue prière universelle d’intercession pour le monde, puis de vénérer solennellement la croix du Christ.
Vendredi Saint, toute la journée, et Samedi Saint après-midi seront aussi des moments privilégiés pour recevoir le sarment de la réconciliation.
Il y aura donc, au long de ce vendredi :
• l’Office des Ténèbres, à 7h00,
• une conférence spirituelle sur le sens de la passion et de la mort du Christ, et un temps de prière silencieuse dans l’église, à 10h30,
• le chemin de croix, à 12h05 et 15h00,
• la célébration de la Passion, à 17h30,
• de 7h45 à 17h30 confessions non-stop.
C’est un jour où nous sommes invités à jeûner. Ceux qui le souhaitent pourront s’inscrire à l’avance et recevoir la veille un pain bénit qui leur servira de seule nourriture. Ceux qui jeûneront seront ainsi en communion les uns avec les autres.

 

Samedi Saint

En commémoration de la mort du Christ, il n’y a aucune assemblée liturgique en dehors de la prière des heures. L’Église garde le silence. Jour d’absence, de désarroi des disciples qui vivent ce jour de Sabbat. Le jeûne n’est plus demandé, mais c’est le jour de l’année où nous sommes invités au jeûne de l’eucharistie.
Nous commémorons cette phrase mystérieuse du Credo : « le Christ est descendu aux enfers », une insistance pour dire qu’il a vraiment connu la mort, lui qui était de condition divine ; mais aussi qu’il vient proposer le salut à tous ceux qui sont morts sans l’avoir connu… C’est l’occasion, bien sûr, de prier spécialement pour nos défunts, mais aussi pour tous ceux qui vivent une “mort spirituelle”, tous ceux qui éprouvent l’absence de Dieu et le doute, tous ceux qui ne connaissent pas Jésus-Christ.
Il y aura, comme la veille :
• à 7h00 : l’Office des Ténèbres,
• à 10h30 : une conférence spirituelle, et un temps de prière silencieuse
• à 12h05 : l’Office du Milieu du jour
• de 14h à 18h30 : confessions non-stop.

 

Dimanche de Pâques

C’est le jour le plus important de l’année liturgique. La résurrection de Jésus donne sens à toute notre vie chrétienne. « Si le Christ n’est pas ressuscité, notre foi ne mène à rien » dit Saint Paul (1 Co 15, 14). La célébration de la Vigile Pascale comporte plusieurs étapes : la bénédiction du feu pascal et la célébration de la lumière, la liturgie de la parole, la liturgie baptismale, puis la liturgie eucharistique.

Cette année, à cause du couvre-feu, nous vous proposons de vivre exceptionnellement cette liturgie à l’aube, le dimanche matin. Au fond, cela nous permet de coller encore davantage au texte liturgique puisque la scène de l’évangile se déroule « de grand matin, le premier jour de la semaine », quand les femmes se rendent au tombeau.
Nous célèbrerons :
• de 6h30 à 8h30 : la messe de l’Aube (textes de la Vigile), au cours de laquelle nos trois catéchumènes adultes : Christian, Arthur et Francesco seront baptisés et confirmés, et communieront pour la première fois.
• à 11h00 : la messe du Jour, avec baptêmes d’enfants du catéchisme
• à 17h30 : la messe du Jour, (évangile : Les pèlerins d’Emmaüs).

 

Bonne route vers Pâques !

Père Henri de la Hougue